devenir une forme de Rimbaud





devenir une forme de Rimbaud

les premiers textes

Vers dix-huit ans, j’ai cru devenir « une forme de Rimbaud » ; un des textes dont je me souvienne débutait par :

Avant qu’au collège des enfants
Racontent la vie chez leurs parents
Je croyais grandir normalement

Croyant que chez tous les parents
Le père essaye de tuer l’enfant
Tandis que la mère le défend

Je me souviens aussi de :

Il se croyait comme
Les autres mômes
Il croyait qu’sur terre
C’était partout la guerre


Entre les enfants et le père
S’interposait la mère
Mais un jour le père
Gagnerait la guerre

À moins qu’il ait un cancer
Ou qu’il crève dans sa bière

*



Le contact

Accueil écrivain
sur le forum écrivain : Comme un écrivain indépendant : un photographe indépendant
Lecture et commentaires.